Notre équipe

Opérations

Kelly McDonald

Kelly McDonald
Gestionnaire de programme

Mme McDonald détient un baccalauréat en sciences (psychologie) de l'Université McMaster de Hamilton et une maîtrise en psychologie de l'Université de Toronto. Elle a travaillé comme adjointe de recherche dans un laboratoire de neuroimagerie avant de se joindre à l'équipe de l'Étude sur la santé Ontario en mars 2008.
 
« La possibilité de travailler à quelque chose offrant un si grand potentiel de recherche est stimulant. Tant de facteurs différents influent sur notre santé et notre qualité de vie, et les progrès rapides de la technologie permettent l'étude d'aspects de notre comportement et de la génétique qui n'étaient tout simplement pas possibles dans le passé. L'Étude sur la santé Ontario pourrait éclairer les causes et les facteurs de risque de divers troubles de santé, ce qui pourrait conduire à des améliorations dans la prévention de maladies avant qu'elles ne surgissent. »
Alexis Mantell

Alexis Mantell
Gestionnaire, Communications

Alexis détient un B.A. de l’Université Queen’s avec spécialisation en littérature anglaise. Elle possède une vaste expérience en communications et en relations publiques, et a travaillé dans les sphères à but lucratif, sans but lucratif et politique, toujours dans des rôles de communication. Avant de se joindre à l’équipe de l’Étude sur la santé Ontario, elle a été gestionnaire des Communications à la Fondation Trillium de l’Ontario, un organisme subventionnaire du gouvernement de l’Ontario. Alexis est inscrite comme participante à l’ÉSO depuis 2010.
 
« Le cancer et les maladies chroniques comme le diabète touchent la plupart des familles. L’Étude sur la santé Ontario donne à des participantes telles que moi l’occasion de contribuer activement à la recherche au niveau local et national qui vise à nous permettre de vivre en meilleure santé et à améliorer notre qualité de vie. »
Matthew Campbell

Matthew Campbell
Associé de recherche

Matthew a obtenu un B. Sc. spécialisé en biologie et en études sur la santé de l'Université de Toronto. Avant de se joindre à l'Étude sur la santé Ontario, il a travaillé comme coordonnateur de la recherche au Réseau de santé universitaire.
 
« Je suis vraiment enchanté de travailler avec des collègues qui partagent la même vision dans l'effort visant à mieux comprendre la nature des maladies chroniques. C'est un privilège pour moi de faire partie d'une plateforme de recherche qui offre le potentiel de d'influer de façon positive sur l'état de santé de la génération actuelle et des générations futures. »
Mason LeVon

Mason LeVon
Agent de communications

Mason a obtenu un B.Soc.Sci avec distinction en sciences politiques de l'Université d'Ottawa. Il a travaillé pour de nombreuses institutions du secteur public dans des fonctions liées aux politiques et aux communications.
 
« L'ÉSO a le potentiel d'influer positivement sur la vie de nombreuses personnes en Ontario et ailleurs. Aider à bâtir et à développer cette plate-forme continue d'être une expérience extrêmement enrichissante. »
Asha Mohamed

Asha Mohamed
Associée de recherche

Asha a complété son baccalauréat en psychologie à l'Université Carleton. Elle s'intéresse à la prévention des maladies et apporte une solide expérience en soutien à la recherche.
 
« L'Étude sur la santé Ontario a le potentiel de produire un grand impact dans le domaine des maladies chroniques. Je suis très heureuse de pouvoir travailler sur un projet aussi important et significatif. »
Melissa Moore

Melissa Moore
Chef de projet, Opérations des échantillons biologiques

Melissa a complété une formation en biotechnologie axée sur la médecine légale à l'ÉADO et elle possède une vaste expérience de l'assurance et du contrôle de la qualité, ainsi que des meilleures pratiques de manipulation des échantillons biologiques. Avant de se joindre à l'Étude sur la santé de l'Ontario, Melissa a travaillé pour la Banque de tumeurs de l'Ontario et le Programme de transplantation pulmonaire de Toronto comme coordonnatrice de la recherche sur les échantillons biologiques.
 
« L'Étude sur la santé Ontario est l'une des plus grandes études de population jamais réalisée et elle a le potentiel de changer le contexte des soins de santé dans le monde entier. Il est très stimulant d'avoir l'occasion de faire partie d'une équipe aussi extraordinaire et de travailler à un projet d'une telle portée. »
Helen Qu

Helen Qu
Analyste de données

Helen détient un baccalauréat avec spécialisation en mathématiques de l’Université de Waterloo. Avant de se joindre à l’Étude sur la santé Ontario, elle a travaillé comme analyste de données au Collège des médecins et chirurgiens de l’Ontario.
 
« Je suis honorée de pouvoir contribuer à cette étude passionnante et novatrice. L’Étude offre tant de potentiel pour aborder des questions de recherche complexes et susciter une meilleure sensibilisation aux questions de santé parmi tous les Canadiens. »

Informatique

Vali Radoi

Vali Radoi
Gestionnaire, Informatique, ÉSO

Vali a obtenu un M. Sc. en ingénierie de l'Université de Bucarest. Il apporte à l'ÉSO une vaste expérience de l'architecture, des technologies et des opérations de TI dans l'entreprise, ainsi que des méthodologies et outils connexes. Vali a assumé différentes responsabilités de direction tout au long de sa carrière, faisant partie d'équipes de solution et d'architecture de TI pour l'entreprise dans de grandes organisations technologiques telles que Deloitte, Electronic Data Systems, et Hewlett Packard.
 
« Faire partie d'un projet de recherche innovant et ciblé qui pourrait faire passer des découvertes du laboratoire vers les collectivités canadiennes est une motivation professionnelle de tous les instants. L'Étude sur la santé Ontario s'attaque à l'un des plus grands défis en santé de notre époque et facilite la tâche aux meilleurs et plus brillants esprits du milieu de la recherche sur les maladies chroniques d'une manière qui n'a pas été possible jusqu'à maintenant. »
Michael Abramov

Michael Abramov
Développeur de logiciels

Michael est titulaire d'une maîtrise en sciences informatiques et a travaillé comme développeur de logiciels et spécialiste des infrastructures depuis plus de 20 ans. Son expérience englobe la conception d'architecture, le développement de logiciels et le soutien technique des applications Web Java dans divers domaines, dont les soins de santé, les services financiers et les télécommunications.
 
« Je suis très enthousiaste à l'idée de mettre mon savoir et ma passion au service d'une étude qui est susceptible de fournir plus d'informations dans la recherche sur le cancer. »
Igor Koganov

Igor Koganov
Technicien en assurance de la qualité

Igor a obtenu un baccalauréat en économique et en affaires de l'Université du Commerce de Moscou. Il compte plus de 15 années d'expérience en technologie de l'information dans le domaine de l'assurance de la qualité.
 
« Je suis enchanté de travailler pour une organisation sans but lucratif et je suis très reconnaissant de pouvoir contribuer à une cause aussi valable que la recherche en santé. »

Administration

Cindy Gayle

Cindy Gayle
Adjointe exécutive

Cindy a travaillé comme adjointe exécutive dans plusieurs grandes entreprises, dont Siemens Canada et Symantec Corporation. Avant de se joindre à l'Étude sur la santé Ontario, Cindy a occupé le poste d'adjointe du président d'un cabinet de design architectural d'intérieur.
 
« J'ai perdu ma mère à la suite d'un cancer du sein en juillet 2008 et, grâce à la recherche de pointe, ma sœur Tiffany est en vie aujourd'hui. Je me sens extrêmement privilégiée de faire partie d'un projet susceptible d'avoir un si grand impact que l'Étude sur la santé Ontario et j'encourage tous et chacun à faire leur part en participant à l'Étude. »
Nazanin Khobzi

Nazanin Khobzi
Liaison avec la collectivité/ajointe administrative

Nazanin a obtenu son B.A. en sociologie de l'Université de Toronto. Nazanin a toujours été intéressée à travailler pour des organismes à but non lucratif. Avant de joindre les rangs de l'Étude sur la santé Ontario en 2013, elle a travaillé dans le secteur privé et dans des organisations du secteur public.
 
« Je suis très heureuse de faire partie de cette étude louable. Je me sens honorée de faire la liaison entre l'ÉSO et les participants à l'Étude, dont l'apport et l'enthousiasme jouent un rôle important en vue de faire la différence dans la santé de tous les Ontariens. »